Les Nouvelles De Servıce Et D’actıvıte De Quebec

Nos chers et honorables frères;

Aux premiers jours du mai, nous avons eu la possibilité d’aller en Québec et d’y visiter les frères et les maisons de Nur (dersane). Je veux parler en bref des services et des activités dans ce pays :

Premièrement, nous sommes allés à notre maison de Nur dans la ville d’Oshawa peuplée de 140 milles d’habitants  située dans la province d’Ontario. Dans cette ville qui se trouve à une distance de 45 minutes de Toronto ; depuis  5 ou 6 ans, les leçons de Risale-i Nur continuent dans notre maison de Nur aux alentours de l’Université d’Ontario, avec les étudiants Turcs venant de l’Université susdite. La plupart de ces derniers sont des enfants des familles riches qui font leurs études de leurs propres sources financières et mais, qui ne savent pas beaucoup la vérité d’Islam en Turquie avant de venir ici et qui se trouvent l’occasion d’entendre quelques renseignements dans un milieu moral, peut-être pour la première fois, sur L’Islam, sous l’influence d’être loin de leur pays. Chaque semaine, les soirs de Vendredi, ils viennent pour participer aux lectures et ne laissent pas la maison de Nur sans étudiants et sans leçons ; louange à Allah !

Après Oshawa, le Samedi nous partîmes pour Toroto. Nous apprîmes que depuis  2-3 trois ans, les leçons de Nur continuaient à Toronto, la ville la plus grande de Québec peuplée de 2,5 million d’habitants, sous la forme des “leçons des maisons “ avec une assemblée d’étudiants courageux atteinte au nombre de 20 personnes ; louange à Allah !

Le même soir, nous parvenûmes à La Grâce d’Allah (Dieu) d’avoir fait l’ouverture d’une maison de Nur à Toronto et on y a été ouvert un centre de Nur (La Lumière) qui publiera et affichera les vérités de Nur par les courages des frères qui habitent ce pays-là. Et ce soir, la première séance de lecture a été ouverte par la participation et les invocations de 25-30 personnes. Et aussi, les leçons routines d’une fois chaque semaine redoublèrent. Maintenant, dans les soirs de Mercredi et Samedi, les leçons se font.

La terre où se trouve la Maison de Nur, si l’on peut dire ainsi, est un pays musulman. Dans ce quartier composé pour la plupart des Pakistanîs et Bengladashî, c’est une chose normale et habituelle de voir  les sœurs et les filles en la voile ; les frères barbus portant des vetêments ; de petits enfants des calottes sur la tête,dans les rues, dans les autobus. De même, dans les horaires de la prière, vous pouvez rencontrer dans la mosquée, des gens de toute âge avec un excès de 100 personnes.

Dans ce quartier où les Turcs vivent également avec une densité de population, nos frères ont l’intention de communiquer et afficher les vérités de la foi et du Coran même aux autres nations. Pour réaliser ce but, ils attendent en premier lieu, les prières valables de nos frères que vous êtes, puis les fréquentations des frères étudiants et de ceux qui se sont voués à cet office de hauts efforts. Parce que, en ce moment ne séjourne qu’un frère étudiant, dans la maison de Nur. Si Dieu le veut, Dieu Le Tout-Puissant nous envoie la personne courageuse pour cet office ; les services dans le domaine des leçons des lycées, les leçons d’Anglais et d’autres services semblables  mentionnées en haut  parviendront à une grande expansion. Vraiment il y a un terrain bien fertile. D’autre part, en raison de ce que la plupart de nos frères sont mariés, ils portent l’intention de faire commencer le service pour les femmes.

Aller en Québec en étant un étudiant, c’est très facile et en même temps rester sous ce titre c’est la voie la plus convenable pour participer aux services à la longue durée.

L’Université de Toronto, à une dimension d’une demie heure à la maison de Nur, est l’une des écoles des celles 20 dans l’échelonnement mondial et aussi elle est entre dans les écoles préférées par les étudiants Turcs remboursés par le Ministère De L’Education Nationale  venus de la Turquie. D’autre part, on peut mentionner les Universités Waterloo, Laval, York University et Durham Collage dans cette ville.

Si Dieu le veut, les frères et les frères ainés en Turquie ajoutent ce pays aussi dans leurs centres de courage et d’activité et nous souhaitons qu’apparaissent ceux qui se chargent cet office effectivement. Nous saluons à nouveau tous nos frères ainés et frères et attendons vos prières pour que nous soyons au service sincèrement dans la voie de la foi et du Coran, et que nous continuions dans ce chemin pour toujours.

www.NurNet.org 

Sende yorum yazabilirsin